(c) Fondation Tara Océan

AGENDA

Agenda

Mercredi 25 mai 2022

Lancement et signature | Mitzpah et Loulou Picasso

En savoir plus

La Librairie

Samedi 9 avril 2022

RENCONTRE CROISÉE

En savoir plus

La Librairie

Samedi 26 Mars 2022

Lancement et signature de “Véra. C” par Valentin Giacobetti

En savoir plus

VOIR TOUTE LA PROGRAMMATION

BILLETERIE

Soutien et engagements solidaires

La Fondation Tara Océan

Le fonds de dotation agnès b. travaille en collaboration avec de nombreuses associations locales et internationales afin de venir en aide aux populations les plus vulnérables. Cette volonté de mieux partager les ressources mondiales s’exprime aussi au travers du soutien à la Fondation Tara Océan et son programme de recherche sur les océans.

Ce projet est né de la passion des océans et d’une vision humaniste et engagée de ses créateurs, agnès b et son fils Etienne Bourgois. Philanthropes, en 2003, ils achètent le bateau Tara afin de poursuivre ses missions scientifiques et environnementales. Mécènes principaux de la Fondation Tara Océan, c’est leur engagement pour l’écologie depuis plus de 10 ans.

La Fondation Tara Océan, première fondation reconnue d’utilité publique consacrée à l’Océan, développe, grâce à la goélette Tara, une science de l’Océan ouverte, innovante et inédite devant permettre de prédire et mieux anticiper l’impact du changement climatique. Elle utilise cette expertise scientifique de très haut niveau pour sensibiliser et éduquer les jeunes générations mais aussi mobiliser les décideurs politiques et permettre aux pays en développement d’accéder à ces nouvelles connaissances. La Fondation Tara Océan est Observateur spécial à l’ONU et participe activement aux Objectifs du Développement Durable de l’Agenda 2030 de l’ONU.

Plus d’informations

(c) Fondation Tara Océan

Romain Troublé, Directeur Général de la Fondation TARA Océan

Journal de bord du 11 Janvier 2022, expédition en Antarctique

” Salut,
Hier soir, à Déception island le brouillard est tombé ne nous donnant à peine 200 m de visibilité. Plutôt que de rester une nuit de plus, dès le retour de Nico, Matt, Marin et Thierry de la manchottiere à 18h, j’ai décidé d’appareiller pour Half Moon island , à mi-parcours de King George et notre avion. Martin est sorti serein de la passe au radar et au sondeur, et on a fait route 4h au moteur dans un brouillard à couper au couteau.  Même une baleine qu’on a du réveiller ne nous avait pas vu ni entendu arriver… Elle s’est d’un coup agitée à 10 m de Tara pour partir… sorry !!

Le mouillage de Half Moon en croissant de Lune, est bien abrité et l’île accueille une base Argentine, non occupée.

Au petit matin, tempête de ciel bleu et soleil pour une balade à terre devant des glaciers dingues, des sommets gavés de chantilly et des séracs de tous les bleus au niveau de la mer. Puis, après le dej, on vient de prendre la route de King George après une petite heure passée dans la grande baie Est de Livingston Island, il y a des noms d’îles fous ici,  au milieu de growlers, ces petits glaçons, d’environ 400ans d’âge. Magnifique vous verrez. Un léopard de mer se prélassait sur un iceberg aussi gros que lui.  

Le vent est de 20nds au 3/4 arrière pour KGI, toutes voiles dehors on en a pour 4h le long des îles du coin.

Ce soir, dernier soir, si l’avion vient bien demain…, Alberic a apporté un Grand Cru Clos Vougeot pour clore avec l’équipe ces quelques jours de chance sur Tara comme on l’aime dans ces conditions musclées. Un temps volé à l’expédition, à refaire sur chaque expé…

Ce soir à 21h on fait le point météo avec les pilotes pour savoir si ça vole demain ou pas.

Oups, on se met bout au vent, on envoie la toile, youpi il était temps… je vous laisse.

Bonne fin de week-end !

Romain “

La Fab.

Place Jean-Michel Basquiat, 75013 Paris