AGENDA

Agenda

La Librairie

Samedi 10 Décembre 2022

Lancement & Signature : « L’Adieu du Minotaure » de Nyima Marin

En savoir plus

La Librairie

Samedi 26 Novembre 2022

Table ronde : Les nouvelles géographies littéraires

En savoir plus

La Librairie

Mercredi 23 Novembre 2022

Performance : Howl, traduire le poème mythique d’Allen Ginsberg

En savoir plus

VOIR TOUTE LA PROGRAMMATION

BILLETERIE

Hors les murs

Hors les murs | Salon A ppr oc he

Manon Lanjouère : « Les Particules, le conte humain d’une eau qui meure »

Pour sa première participation à A ppr oc he, le salon dédié à l’expérimentation du médium photographique, la Galerie du Jour est heureuse de présenter le travail de Manon Lanjouère, à travers son projet : « Les Particules, le conte humain d’une eau qui meurt »

© Manon Lanjouère

Plongé dans des espaces intimes, physiques, ou métaphysiques, le travail pluridisciplinaire de Manon Lanjouère interroge nos imaginaires et révèle un séduisant alliage de sciences et de poésie. Les photos, sculptures, collages, archives, écrits poétiques, qui façonnent ses installations sont autant de recherches scientifiques que d’artifices. Une histoire insolite est à déceler sous des images fabriquées, des indices, des mots qui invitent à la réflexion et la création de faux témoins révèle l’ambiguïté de nos perceptions pour mieux nous tromper. Son intérêt pour l’apparition des systèmes d’outils d’observation du monde, tel que le microscope, le télescope, et plus tard la photographie, qui offrent l’accessibilité à l’invisible, lui permettent de dire et raconter l’inconnu. Mettant en place une forme de mimésis de l’invisible, où l’image mentale fait appel à notre imaginaire collectif, ses récits imaginaires et leurs dimensions merveilleuses se mêlent désormais aux images des progrès du présent pour faire naître une réalité encore non vue, proposant un voyage entre passé et anticipation. Les fictions deviennent un stimulus fondamental pour l’appréhension par les hommes de leur environnement.

Les Particules, réalisé à la suite d’une résidence à bord de la goélette Tara, offre une nouvelle forme au monde détruit de demain en en réinventant sa structure : les matériaux plastiques deviennent la nouvelle forme représentative de la vie microscopique sous-marine. Manon Lanjouère s’est formée en Histoire de l’Art à la Sorbonne avant de se spécialiser en photographie en intégrant l’école des Gobelins. Finaliste du prix HSBC pour la Photographie en 2019, elle présente son premier solo show à la MEP en 2020. La même année elle est lauréate de la commande « image 3.0» lancée par le Jeu de Paume et le CNAP dont elle intègre les collections. Son travail fait partie des collections du musée Nicéphore Niépce (France), du musée de l’Elysée (Suisse), et de collections privées.


Salon A ppr oc he

10-13 novembre 2022 / 13h-20h

Le Molière, 40 rue de Richelieu, 75001 Paris

Entrée libre sur réservation uniquement

La Fab.

Place Jean-Michel Basquiat, 75013 Paris